Accueil Innovations La technologie au service des personnes en situation de handicap

La technologie au service des personnes en situation de handicap

5 min de lecture
0
0
367

Une désormais certitude, l’outil informatique devient un moyen utilisé quotidiennement par les personnes en situation de handicap de tout horizon (élèves, adultes, employés). Quel que soit le lieu, au domicile, à l’université ou à l’école, l’interface informatique ouvre de nouvelles perspectives à la personne handicapée. De plus, elle y trouve un certain prestige à maîtriser l’ordinateur. La motivation observée chez les jeunes est encourageante pour les professeurs ou autres tuteurs. Le côté ludique, le partage d’une connaissance universelle avec les autres, apportent socialement une revalorisation de l’individu même avec un handicap.

En premier lieu, les appareils informatisés palliatifs à un handicap s’inscrivent dans une stratégie multi-applications – pour tous -. Les nouvelles technologies, avec leurs cortèges d’exploits comme les échanges internationaux quasi instantanés, permettent de concevoir des outils de communication interactifs nécessitant un minimum de compétence – sinon une certaine maitrise numérique.

A ce titre et entre autres, l’on trouve des appareils innovants tels que le vidéoprojecteur interactif (VI) ou encore le TBI (tableau blanc interactif). Ces interfaces numériques et pédagogiques servent efficacement la cause « handicap », mais sont utilisables également par différents organismes d’enseignement plus conventionnels.

L’intérêt du TBI est de favoriser la communication entre l’enseignant et les élèves voire les élèves entre eux.
Le TBI propose une grande surface de travail où tous les élèves peuvent intervenir de leur place via un ordinateur. Cette modalité permet de partager une zone d’intervention d’écriture et de lecture commune. Un tableau pour tous sans se déplacer.
L’intérêt du TBI est, par ses fonctionnalités, de permettre de créer de nombreuses activités interactives telles que des rédactions de groupe, l’élaboration ou l’analyse de texte, l’exploration de documents ou de cours en temps réel, voire même de conduire une navigation sur le web en groupe.

Le TBI procure un véritable sentiment pédagogique de groupe qu’aucun autres produits ne sauraient approcher sinon la barre interactive Mimio ou encore le vidéoprojecteur (supra) qui lui-même offre les mêmes fonctionnalités que le TBI avec une surface d’affichage plus petite.

Pour la barre interactive Mimio, elle se place à proximité du tableau est capture les mouvements d’écriture de l’enseignant pour les reconstruire et les restituer sur des ordinateurs distants, c’est très efficace également pour du travail de groupe.

Ces appareils, par leurs fonctionnalités ludiques, génèrent une curiosité naturelle auprès des enfants. Leur côté jouet stimule l’attention et propose une participation plus intuitive pour tous les participants. Outre le manque de statistiques sur l’impact de ces procès, les bénéfices sur la participation et la convivialité des cours sont manifestes auprès des utilisateurs.

 

Article sponsorisé
Charger plus d'articles dans  Innovations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Applications iPhone Handicap sélection 2014

Nous vous avions déjà présenté dans un précédent post une liste d’applications pour …