Accueil Agenda Sexe et handicap, le Canada lève le voile

Sexe et handicap, le Canada lève le voile

2 min de lecture
0
0
566

Le 14 août prochain à Toronto, se déroulera « Deliciously Disabled », une rencontre coquine géante entre personnes handicapées. Une première mondiale !

DeliciouslyDisabledWeb1

Le droit au plaisir pour tous

Expositions sur la vie affective et sexuelle des handicapés, formations d’accompagnants sensuels ou sexuels… Thèmes et actions relatives à l’intimité et au handicap semblent être de plus en plus abordés en France. Mais au Canada, on passe à la vitesse supérieure en organisant à l’Oasis Aqualounge de Toronto, une « orgie » réservée aux personnes en fauteuil. L’avocate Stella Palikarova, elle-même handicapée, en est à l’origine. Via l’événement « Deliciously Disabled » (traduit par « Délicieusement handicapé »), elle souhaite abolir les tabous et faire entendre au monde entier que les personnes en situation de handicap sont, elles aussi, empreintes de désirs et d’envies charnelles.

Programme et activités

Spectacles burlesques et ateliers du flirt animeront la soirée. Du matériel adapté et notamment un système de suspension permettant de réaliser plusieurs positions du kamasutra sera également mis à disposition. Tout a été pensé pour  » le confort » de tous. Une centaine de participants sont attendus et des volontaires valides ont été recrutés pour pouvoir leur venir en aide et les assister sexuellement. À noter tout de même que les relations sexuelles seront « facultatives » dixit les organisateurs !

N’hésitez pas à réagir à cet article en nous laissant un commentaire ci-dessous.

Charger plus d'articles dans  Agenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Handicap : un abécédaire coquin pour évincer les préjugés

Coup de pub et sensibilisation, l’association britannique Scope fait un « spécial co…