Accueil Innovations Handy Lover : la sexualité pour tous

Handy Lover : la sexualité pour tous

2 min de lecture
2
0
2,025

Produit innovant, Handy Lover facilite les rapports charnels des personnes à mobilité réduite. Seul ou à deux… Sexualité et handicap, une réalité accessible !

Module Handy Lover - Aide à la sexualité des personnes handicapées

Nouveaux fauteuils roulants, dispositifs permettant d’améliorer la mobilité, applications référençant les lieux accessibles… Le marché relatif au confort et au déplacement des personnes en fauteuil regorge d’innovations, mais peu d’offres émergent quant à leur vie intime. Handy Lover est là pour changer la donne  !

Concept Handy Lover

Grâce à un système ergonomique, modulable et à un siège coulissant, la pénétration cumulée aux mouvements de va et vient est facilitée. Cales, poignées et autres accessoires s’ajustent pour que la position soit optimale. Qu’il s’agisse du plaisir masculin, féminin, en solo ou en couple, entre personnes du même sexe ou non… Tout a été particulièrement étudié. L’ajout d’un second siège (pouvant au choix, coulisser ou rester fixe) permet même à deux personnes à mobilité réduite d’aller au bout de leurs envies. Prix du module de base vendu sur le site Handy Lover  : 692€.

Charger plus d'articles dans  Innovations

2 Commentaires

  1. serge saucier

    jeudi 21 décembre 2017 at 20 h 05 min

    quel est le prix de cet appareil merveilleux?

    Reply

    • Fabien

      vendredi 22 décembre 2017 at 3 h 41 min

      Vous pouvez trouver le prix avec les différentes formules directement sur le site de Handy Lover à l’adresse suivante : https://handy-lover.com

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Audrey, une jeune femme tétraplégique comme nouvelle égérie de Kiabi

Pour la campagne de ses 40 ans, l’enseigne Kiabi a choisi de mettre à l’honneu…