Accueil Vie Sociale Culture et Loisirs Pacôme Toulemonde, un livre pour mieux comprendre l’autisme

Pacôme Toulemonde, un livre pour mieux comprendre l’autisme

2 min de lecture
1
0
275

Il y a quelques temps on vous présentait la BD La différence invisible qui expliquait le syndrome d’Asperger, aujourd’hui nous allons vous parler d’un livre sur l’autisme en général. En Haute-Loire, Romain, aide soignant de 31 ans est l’auteur d’un livre pour enfants, voué à vulgariser le trouble autistique. Une manière de sensibiliser le grand public. Pacôme Toulemonde est sorti le 6 juillet dernier aux éditions Jeanne-D’Arc.

Son quotidien, Romain le passe auprès de personnes handicapées vieillissantes. Le handicap, il connaît. Mais c’est un rêve qui l’amène à écrire sur l’autisme. Un rêve qu’il a fait il y a deux ans maintenant. Au réveil, ce fervent d’écriture, brandit son stylo. L’inspiration étant là, il se met à gratter le papier pendant trois semaines. C’est ainsi que l’histoire de Pacôme Toulemonde commence.

Lui-même a été sensibilisé à l’autisme lors d’une formation professionnelle. Mais pour la plupart des gens, ces troubles restent encore méconnus. Emu par le documentaire d’Eglantine Emeyé «  Mon fils, un si long combat  », Romain a aussi eu la chance d’échanger avec elle. Et à la lecture du manuscrit, elle l’a fortement encouragé a poursuivre l’aventure. Aujourd’hui et naturellement, l’auteur de 31 ans décide donc de dédier son ouvrage au fils de l’animatrice télé.

Pacôme Toulemonde, un livre ludique, touchant, illustré par Lucile Notin-Bourdeau, une adolescente autiste originaire du sud la France.

Disponible sur Amazon : http://amzn.to/2xipTA8

Charger plus d'articles dans  Culture et Loisirs

Un commentaire

  1. MARIOT J-P

    lundi 10 juillet 2017 at 15 h 33 min

    Le 27 décembre 2013, j’étais dans la salle d’ attente au niveau moins deux à l’hôpital Robert Debré Paris 19 ème, ( mon fils étais, en procédure de diagnostic autistique.
    Soudain, Mme Emayé débarque avec son fils aîné ( non-autiste) et une équipe de cinéaste : un cameraman, un preneur du son. Madame se faisait filmée ( dans un espace public) probablement pour la propagande de son association, hors vous savez que cette dame valorise le packing, avec l’aide de son psychiatre médiatique d’obédience Freudo- Lacanienne.
    Il y a des milliers de parents d’enfants et d’adolescents avec autisme qui tous les jours pratique les méthodes comportementales et développementales préconisés par la HAS. SVP arrêté de mettre en valeur les profils de parents du type de Mme EMAYE; Merci!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Handi’Valides, 4e édition

Samedi 7 octobre prochain, de 10h à 19h30, se déroulera pour la quatrième fois, la fête Ha…