Accueil Innovations SmartEar, l’innovation à l’écoute des personnes sourdes

SmartEar, l’innovation à l’écoute des personnes sourdes

6 min de lecture
0
0
172

Il existe de jolies innovations pour accompagner les personnes en situation de handicap. SmartEar en fait partie  ! Ce dispositif, un boîtier chargé de technologie, permet aux sourds et malentendants d’être avertis des bruits du quotidien grâce à des flash lumineux. Après 4 ans de recherches, un brevet déposé, 3 médailles au concours Lépine, une 3ème  place au concours French tech au CES Las Vegas, SmartEar est commercialisé depuis peu. Détails avec Sébastien LLORCA, fondateur de la start-up niçoise aux côtés de Cedrik SENECHAL et Damien SENECHAL.

En quoi consiste Smart Ear exactement ? Pouvez-vous nous expliquer son fonctionnement ? 

SmartEar est un dispositif innovant et breveté. Il permet aux personnes sourdes et malentendantes de voir les sons. Un boîtier muni d’un micro écoute en temps réel les sons de l’habitation et les retranscrit sous forme de signaux lumineux sur des petits boitiers portatifs Avert Flash, mais également sur le smartphone. Le but étant d’  associer chaque son à une couleur. Pour exemple  : si l’alarme à incendie se déclenche, le boitier flashera rouge, la porte d’entrée en bleu… Notre volonté est de pouvoir améliorer le quotidien des personnes sourdes et malentendantes et de répondre à certains de leurs besoins.

Comment avez-vous mis au point ce boîtier et avec qui avez-vous travaillé  ?

Initialement, venant de la domotique, nous avons constaté que les produits proposés étaient trop onéreux ou trop complexes à mettre en place. Nous avons donc mis au point ce micro remplaçant une oreille et qui ne nécessite aucune installation au préalable. Il est également mobile et s’adapte facilement à n’importe quel environnement (travail, habitation, etc.). Au sein même de notre équipe, Cyril, notre commercial, est sourd. Il nous permet donc d’avoir une plus grande sensibilité aux besoins des personnes malentendantes. Nous travaillons également avec plusieurs associations. Nous identifions les besoins et nous tâchons d’adapter notre solution en fonction des différentes remarques.

Chaque personne peut-elle choisir les bruits du quotidien sur lesquels elle veut être avertie ? Et donc, chacun paramètre t-il ce qu’il souhaite ? 

Oui bien sûr. Nous pouvons enregistrer jusqu’à 30 sons. Il faut juste veiller à avoir des sons bien identifiés comme des sonneries ou alarmes. Des sons aléatoires comme des bruits de porte qui s’ouvre ne peuvent pas fonctionner. Chaque utilisateur pourra enregistrer les sons dont il a besoin sur l’application SmartEar recorder. Il pourra ensuite configurer les couleurs ainsi que le nombre de flash et la durée pour chaque son.

Vendez-vous aux particuliers et aux professionnels  ?

Tout à fait et nous avons déjà de nombreux devis  ! Des boîtiers sont déjà utilisés depuis plusieurs mois au service 114 de l’hôpital de Grenoble par exemple. Les premières commandes viennent d’être livrées.

Quels sont vos axes de développement pour les années à venir ? 

Nous sommes en relation avec plusieurs pays comme la Suisse, la Grande Bretagne et depuis le CES Las Vegas, nous sommes en discussion avec d’éventuels partenaires distributeurs aux USA. Notre but étant de nous développer sur le marché mondial.

À ce jour, SmartEar est disponible via deux offres  : Une offre en vente à partir de 1240TTC et une offre en location à partir de 23€/mois

Pour vous procurer le produit  :   www.smartear.fr  et en vous rendant sur la page facebook (smartear). Il vous suffit de faire une demande et l’équipe y répondra dans les plus brefs délais. Les commerciaux LSF Cyril et Arnaud, sont également disponibles par Skype pour toutes questions (cyril.smartear et arnaudsmartear).

Charger plus d'articles dans  Innovations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Trophées Lumière de l’entreprise inclusive, 1ère édition

Pour la première fois, le 30 mai 2018, se tiendront à Lyon, des Trophées permettant de réc…