Accueil Vie Sociale Culture et Loisirs «  Bonhomme  », la comédie de la rentrée sur le handicap invisible

«  Bonhomme  », la comédie de la rentrée sur le handicap invisible

2 min de lecture
0
0
218

C’est à Ana Girardot et Nicolas Duchauvelle entre autres que Marion Vernoux a fait appel pour son dernier long métrage. Une comédie dramatique aussi révélatrice qu’émouvante autour du syndrome du choc frontal.

Ana Girardot et Nicolas Duchauvelle alias Marilyn et Piotr, forment un couple tout à fait heureux  dans la banlieue lilloise jusqu’au jour où tout bascule. Suite à un grave accident de voiture, Piotr tombe dans le coma  ; il souffre d’un traumatisme crânien. À son réveil, le jeune homme n’a absolument pas changé physiquement, mais il n’a plus tout sa tête. Diagnostic  : il souffre du syndrome frontal, un dysfonctionnement du lobe frontal qui s’exprime par différents troubles cognitifs. Cette déficience neurologique est tout à fait invisible. Piotr a désormais les réactions d’un enfant de 5 ans et les pulsions sexuelles d’un adolescent… De quoi véritablement chambouler le couple dans son quotidien. On découvre alors comment Ana et Nicolas vont réapprendre à vivre et à s’aimer. Les acteurs proposent un jeu on ne peut plus vrai. De quoi sensibiliser le grand public à ce syndrome encore méconnu.  Une tragédie prenante mêlée à beaucoup d’humour.

 

«  Bonhomme  », dans les salles depuis le 29 août dernier.

Charger plus d'articles dans  Culture et Loisirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Transgenre et handicapée, Aaron Phililip devient mannequin chez Elite

À 17 ans elle s’apprête à bouleverser les codes de la mode. Aaron Philip, jeune afro…