Ingénieur.e HPC F/H



Référence : 27725
Date de dépot : 17/11/2020
Entreprise : CEA
Description : Talents Handicap est un forum virtuel Emploi-Alternance-Formation dédié aux candidats en situation de handicap

Descriptif
Description : Le CEA recherche un.e ingénieur.e HPC pour le HPC du CEA/DAM (Direction des Applications Militaires). Ce poste de cadre pour un CDD (18 mois), est basé sur le site du CEA de Bruyères-le-Châtel, Essonne (91).

Il s'agit d'un poste à pourvoir à partir du 04/01/2021.



VOTRE ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL DIRECT :

Le CEA est un acteur majeur et reconnu au niveau mondial dans des domaines d'activités variés tels que le nucléaire, la santé, le climat, l'aéronautique, la sécurité et la défense.

La DAM du CEA possède de grands moyens de simulation numérique. La mise en œuvre d’une chaine de simulation numérique complète nécessite des moyens de calculs matériels et logiciels en parfaite adéquation.

Dans ce contexte, le Service en Analyse, Numérique et Logiciels (SANL) développe une librairie AMR sur laquelle est basé le code multi-matériaux de dynamique rapide ARMEN. Parallèlement, l’équipe de DRF/IRFU co-développe le code AMR RAMSES pour la communauté astrophysique.

Bien que les domaines d’applications (et donc les solveurs) diffèrent, ces deux codes eulériens d’hydrodynamique compressible sont très proches dans leur structure (AMR « tree-based », avec plus récemment une extension « AMR-Tile »), supportent trois niveaux de parallélisme (MPI, OpenMP et SIMD) et peuvent déjà exploiter plusieurs dizaines de milliers de cœurs de calcul.

VOTRE MISSION :

Au sein du SANL, afin de maintenir ces deux codes majeurs du CEA à la pointe de l’état de l’art et les préparer à l’arrivée des futures machines de classe exaflopique (et notamment aux architectures hétérogènes), vous participerez à l'exploration de ces deux voies d’optimisation :

Exploiter la localité des données et l’absence d’indirections sur une « tuile-AMR » afin d’optimiser un solveur hydrodynamique multi-matériaux qui sera porté sur des unités de calcul accélérées. Cette structure « AMR-Tile » semble en effet très bien adaptée à la vectorisation et donc aux futures unités de calcul (processeurs SIMD et GPUs). Cette étude sera menée sur l’extension HydroTile du code ARMEN.
« Accélérer le temps de restitution tout en contrôlant la perte de précision ». Il s’agira ici d’exploiter la précision réduite sur certains solveurs (réduire la taille des messages MPI, l’encombrement mémoire et l’engorgement réseau) afin de repousser la limite de scalabilité. Cette étude sera menée au sein du code d’astrophysique RAMSES.

Les études se feront au sein de ces deux grands codes et sur les supercalculateurs du CEA, en lien avec des experts en mathématiques appliquées au calcul scientifique, en HPC et en architecture matérielle.


Profil recherché
Niveau d'étude : Bac + 5 et plus : DEA, DESS, mastère, MBA...
Expérience : Débutant
Lieu de la mission : Île-de-France -
Poste(s) disponible(s) : 1
Poste de cadre : Non
Contrat : CDD
Début de la mission : 01/12/2020

Entreprise
Nom de l'entreprise : Forum Emploi-Formation-Alternance: Talents Handicap
Site Web : http://www.talents-handicap.com
Activité : Talents Handicap est un forum virtuel Emploi-Alternance-Formation dédié aux candidats en situation de handicap
Contact : Monsieur Forum Talents Handicap
Adresse : *
***** *
France